Un peu d’histoire…

Depuis plus de 6000 ans, les premiers écrits de l’homme révèlent des guérisons par état modifié de conscience.
A travers les siècles et les continents, existe le pouvoir de guérir avec les mots.
Faisons un saut dans l’histoire et retrouvons nous à la fin du 19ème siècle où pour la première fois un chirurgien James Braid, décrit scientifiquement les bases et nomme le mot HYPNOSE. L’hypnose est essentiellement utilisée pour les anesthésies.

Deux écoles et deux courants se créent :
• L’Ecole de la Salpétrière : Charcot neurologue traite l’hystérie avec l’hypnose donc la considère comme étant un état pathologique.
• L’Ecole de Nancy : Le docteur Liebault et le docteur Bernheim (père de la psychothérapie) considèrent l’hypnose comme étant un état naturel

Au début du 20ème siècle, en France, Emile Coué, pharmacien, popularise sa méthode dans le monde, Pierre Janet , père de la psychologie clinique , travaille avec l’hypnose
Durant les deux guerres mondiales, l’hypnose est utilisée pour aider les traumatisés de guerre et pour les anesthésies.
Outre atlantique le psychiatre Milton Hyland Erickson (1901-1980) modernise et conceptualise l’hypnose : c’est l’hypnose Ericksonienne,l’Ecole de Palo Alto le considère comme le père de la communication moderne. Ernest Lawrence Rossi et d’autres élèves d’Erickson s’intéressent aux fondements psychobiologiques. (conscient-inconscient)
Erickson est à l’origine de la PNL, dans les années 1970, Bandler et Grinder créent la Programmation Neuro-Linguistique.

Dans les années 1980 Aaroz utilise les techniques Ericksoniennes pour le développement personnel , c’est la Nouvelle Hypnose.
En 2001, Olivier Lockert inverse les structures connues de l’hypnose et travaille avec la Conscience, c’est l’Hypnose Humaniste.

Mes coordonnées

3 rue Edmond Mathieu, 21500 MONTBARD
06 83 56 77 22 - aguillien21@orange.fr

Consultations